Conseillère-cadre ou conseiller-cadre à la pratique professionnelle

CISSS de la Montérégie-Centre - Montérégie, QC (il y a 30+ jours)

Postuler dès maintenant

Numéro de référence : CCAD-20-1767
Type de poste : Poste d'encadrement
Réseau local de services de l'emploi : RLS du Haut-Richelieu-Rouville (Saint-Jean-sur-Richelieu, Chambly, Richelieu, Marieville, Saint-Césaire, Henryville, etc.)
Direction : Direction des services multidisciplinaires
Statut de l’emploi : Permanent - Temps complet
Quart de travail : Jour
Catégorie d'emploi : Cadre (directeur, chef de service, chef d'unité de soins, etc.)
Début d'affichage : 2020-04-03
Fin d’affichage : 2020-04-17

Description du poste :
Le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Centre est à la recherche de candidates et de candidats pour pourvoir le poste de conseillère-cadre ou conseiller-cadre à la pratique professionnelle à la Direction des services multidisciplinaires. Notre établissement comprend environ 10 000 équivalents temps complet (ETC) pour un budget de plus de 1,1 milliard de dollars.

Le ou la conseiller-cadre sera appelé à œuvrer dans un contexte de changement majeur et de grande complexité à la suite de la fusion et de l’intégration de plusieurs établissements à multiples installations, missions, et professions.

S’ajoutent à cette transformation le devoir de conjuguer avec un cadre légal vaste et complexe, de même que des obligations de performance et de transparence. La présente conjoncture requiert des candidats ayant démontré un sens très élevé des responsabilités et d’imputabilité, un courage de gestion, des compétences de haut niveau en gestion du changement et en amélioration continue de la qualité, en performance, efficience et efficacité ainsi qu’une grande rigueur budgétaire. L’expérience patient (client) et la responsabilité populationnelle ou clientèle seront aussi au cœur de tous les processus afin d’améliorer l’accès, la continuité et la fluidité des services. Ainsi, le titulaire contribuera activement à la mission de l’établissement par son soutien aux activités cliniques et par son influence sur l’offre de service et les actions de l’organisation. À titre de gestionnaire évoluant au sein de la direction des services multidisciplinaires, vous serez appelé à jouer un rôle majeur dans le soutien à la transformation par une offre de service stratégique et opérationnelle proactive et intégrée.

Sommaire des rôles et responsabilités

Sous l’autorité de la directrice adjointe des services multidisciplinaires – volet qualité et évolution de la pratique professionnelle, le conseiller-cadre à la pratique professionnelle est responsable de la conception, de l’implantation, de la coordination, de l’harmonisation et du suivi des programmes reliés notamment à la qualité des soins et services, au développement des pratiques intradisciplinaires et à la collaboration interprofessionnelle. De plus, il (elle) se verra confier des projets liés à l’amélioration de la performance des équipes professionnelles. Pour actualiser ces mandats, il (elle) travaille en étroite collaboration avec l’ensemble des acteurs cliniques de l’établissement, les gestionnaires des autres directions, les coordonnateurs professionnels et techniques. Il (elle) assume ces responsabilités de façon transversale dans l’ensemble des installations et concernant toutes les disciplines des différents services professionnels et techniques dans le contexte des différentes trajectoires de services des directions-clientèles. Il (elle) participe, avec la directrice adjointe – volet qualité et évolution de la pratique professionnelle, à la planification stratégique de la DSM et à la conception des processus de travail visant l’évolution, l’optimisation et la révision de l’offre des services professionnels de la direction.

Plus spécifiquement, il (elle) participe, avec la directrice adjointe – volet qualité et évolution de la pratique professionnelle, à la conception et à l’élaboration de la structure globale de développement des pratiques professionnelles intradisciplinaires et interdisciplinaire et s’assure de l’implantation de cette structure en fonction des orientations stratégiques de l’établissement. Recevant les mandats via le guichet DSM, il (elle) travaille en mode «gestion de projet» et s’assure de la réalisation des différentes phases des projets : l’élaboration, la planification, l’exécution et la clôture. Il (elle) est imputable du respect des échéanciers, du budget alloué et des livrables convenus au préalable.

Il (elle) assume les responsabilités inhérentes à la gestion et à la supervision des ressources humaines, matérielles, financières et informationnelles pour les différents professionnels membres des équipes de projet dont il (elle) a la responsabilité tels que pour les experts conseil pour lesquels il (elle) confie et supervise les travaux.

Il (elle) agit comme représentant(e) de la DSM au sein de comités où son expertise est mise à contribution. Ces responsabilités doivent s’exercer en favorisant l’innovation des pratiques basées sur les données probantes, la performance clinique et l’efficience des processus.

Enfin, il (elle) doit développer des liens avec la direction de la recherche et la direction de l’enseignement universitaire afin de favoriser l’implication des professionnels au sein de projets de recherche clinique.

Exigences :
Exigences requises
  • Diplôme d’études universitaires de deuxième cycle pertinent à la fonction (discipline clinique, management des organisations, évaluation de programme, gestion de projet);
  • Posséder une expérience professionnelle et clinique de 5 ans en réadaptation dans le réseau de la santé et des services sociaux;
  • Posséder une expérience de gestion dans un poste de cadre intermédiaire serait un atout;
  • Être membre en règle d’un ordre professionnel clinique (physiothérapeute, ergothérapeute, nutritionniste, orthophoniste, audiologiste, etc.).
Concours réservés
1. Concours réservé à l’ensemble du personnel du réseau
2. Concours « grand public » ouvert à l’extérieur du réseau

Rémunération
Classe 15, échelon 1

Port d’attache
CLSC de la Vallée-des-Forts (Saint-Jean-sur-Richelieu)

Entrée en fonction
À déterminer

Candidature
Les personnes intéressées sont priées de faire parvenir une lettre d'intention et leur CV. Les dossiers de candidature doivent être reçus au plus tard le 17 avril 2020, 17 h.

Adresse de courrier électronique :
www.nousrecrutons.ca

Remarques :
Nous remercions toutes les personnes qui poseront leur candidature, mais ne communiquerons qu’avec celles retenues pour une entrevue.

Si votre expérience professionnelle a évolué depuis votre dernière visite, nous vous invitons à joindre votre curriculum vitae afin de faire valoir l'ensemble de votre cheminement professionnel.

Si vous postulez d'un appareil mobile (téléphone intelligent, tablette), vous recevrez un courriel d'accusé réception vous demandant d'aller mettre à jour votre dossier et déposer votre CV afin que votre candidature soit prise en considération.

Notre établissement applique un programme d’accès à l’égalité en emploi et invite les femmes, les Autochtones, les minorités visibles, les minorités ethniques et les personnes handicapées à présenter leur candidature. Ces dernières peuvent également nous faire part de leurs besoins particuliers relativement à l’emploi sollicité afin de faciliter leur mise en candidature.