Coordonnateur de recherche clinique - infirmier

Centre universitaire de santé McGill - Montréal, QC (il y a 30+ jours)

Postuler dès maintenant

Description du poste
INSTITUT DE RECHERCHE DU CUSM

L'Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR-CUSM) est un centre de recherche de réputation mondiale dans le domaine des sciences biomédicales et des soins de santé. Établi à Montréal, au Québec, l'Institut constitue la base de recherche du Centre universitaire de santé McGill (CUSM), centre hospitalier universitaire affilié à la Faculté de médecine de l'Université McGill. L'IR-CUSM est financé en partie par le Fonds de recherche du Québec - Santé (FRQS).

Sommaire du poste
Le programme de recherche en hémato-oncologie pédiatrique du CUSM vise à promouvoir et améliorer la santé des enfants et des jeunes adultes diagnostiqués avec un cancer ou un trouble hématologique. Nous soutenons et effectuons des travaux de recherche et de formation en recherche en santé avec l'objectif de faciliter le développement d’essais cliniques, de bio-banques et d’études et protocoles initiés par le personnel infirmier. Les efforts continus pour renforcer les aspects interdisciplinaires de la recherche par le personnel infirmier, les infirmiers et infirmières en pratique avancée et le personnel infirmier effectuant des travaux de recherche sont une priorité pour nous.

L’objectif de cet emploi est d’initier et de coordonner des essais cliniques liés à un domaine spécifique de la santé selon les règles, les exigences et les lignes directrices de l’établissement : inscrire les patients admissibles sur les études, effectuer le suivi des patients, extraire, compiler et soumettre les données de l’étude, faire en sorte que les données recueillies soient conformes aux exigences de l’étude, assurer un suivi des protocoles et fournir de l’information sur les différents protocoles de recherche aux médecins et au personnel infirmier et en assurer la rétroaction.

Fonctions et attributions
  • Coordonner une variété d'études en lien avec les agents thérapeutiques, la biologie, les banques de tissus et la qualité de vie (ceci comprend l'amorce de nouvelles études, les demandes d'approbation scientifique, les demandes de contrats cliniques, le recrutement et l'inscription de patients, le suivi et l'entrée de données, la gestion des cas des participants au protocole, l'organisation et le stockage des données, les subventions et l'évolution du budget, suivi et gestion des budgets des études cliniques, la préparation des vérifications et être familier avec les protocoles de recherche pour pouvoir conseiller l'équipe de recherche),
  • Faciliter la révision scientifique des essais cliniques initiés par les pairs (obtenir de l’information, rédiger des résumés, organiser et compléter les soumissions sur Nagano) incluant la révision scientifique d’amendements majeurs,
  • Développer des formulaires de consentement selon les règlements, les canevas fournis par les promoteurs et les exigences institutionnelles,
  • Remplir les applications pour les nouvelles études en collaboration avec le chercheur principal et les soumettre au comité d’éthique, faire le suivi des questions soulevées par le comité d’éthique et des changements demandés jusqu’à l’approbation finale,
  • Préparer les renouvellements annuels des formulaires de consentement de même que les amendements pour les soumettre au comité d’éthique,
  • Coordonner des projets spéciaux au besoin,
  • Interagir avec les patients et leurs familles soit au moment du recrutement, des prélèvements sanguins, de la collecte d’urine, de la prise des signes vitaux ou lors de l’administration de questionnaires,
  • Initier et implanter des travaux de recherche en soins infirmiers en hémato-oncologie pédiatrique,
  • Aider à la mise sur pied de protocoles de recherche initiés par les médecins, de fiches techniques de données, à la création d’outils nécessaires aux travaux et réviser le caractère approprié, la justesse et la faisabilité de l'étude,
  • Jouer le rôle d'agent de liaison avec les autres membres du groupe d'étude afin d’offrir un apport constant avant et après l'implantation de l'étude,
  • Agir comme personne-ressource pour les membres de l'équipe de recherche qui ont des questions ou éprouvent des problèmes avec la collecte ou l'interprétation des données. Répondre aux questions relatives à l'admissibilité, l'inscription et la soumission de spécimens,
  • Fournir des services de communication et d’éducation à l'équipe de recherche ainsi qu'aux patients et aux familles sur les problématiques en lien avec l'étude, les avertir en cas d'enjeux ou d'exigences spéciales,
  • Préparer les protocoles devant être soumis au comité d’éthique. Lire, en extraire les aspects importants, et avoir une idée générale du protocole. Maintenir une liste des exigences diagnostiques liées au protocole pour faciliter l’enrôlement du patient (éligibilité, tests initiaux devant être effectués, stade de la maladie et spécimens exigés pour la recherche),
  • Préparer un dossier connexe dans lequel se retrouvera le formulaire de consentement original, les critères d’éligibilité, les documents ayant trait à la réponse au traitement, le plan de traitement et la correspondance générale. Participer à la rédaction et à la révision d'un mode de procédures opérationnelles normalisées (PON),
  • Se conformer aux normes éthiques et aux bonnes pratiques cliniques (BPC),
  • Protéger les sujets et les droits des sujets en entretenant des relations avec le CER,
  • Participer aux visites de vérifications et de contrôle,
  • Manipuler les liquides biologiques selon les exigences de certains protocoles,
  • Obtenir les spécimens et/ou le matériel biologique, les préparer, les emballer et les expédier selon les exigences du protocole, le mode d’expédition demandé et les règlements en vigueur pour l’expédition,
  • Assister aux réunions hebdomadaires du département d’hématologie/oncologie au cours desquelles il est question des patients hospitalisés, des suivis à la clinique, des effets tardifs des traitements, de la neuro-oncologie et des différentes sortes de tumeurs,
  • Assister, à la demande du directeur, à des événements éducatifs et des rencontres afin d’assurer le maintien des compétences,
  • Préparer et présenter des formations à tout le personnel clinique (documentation, ce qui doit être rapporté, protocoles),
  • Se rendre disponible aux autres besoins du département.
Site web de l’organisation
https://rimuhc.ca/fr

Éducation/Expérience
  • Expérience de travail : minimum de deux (2) ans d'expérience en recherche clinique. Préférence accordée aux professionnels de recherche clinique certifiés (par la SoCRA, l'ACRP ou une organisation équivalente),
  • Formation académique: minimum d'un baccalauréat ou un diplôme en sciences infirmières (infirmière autorisée)
  • En règle de l’OIIQ,
  • Excellentes aptitudes de communication en français et en anglais, à l'oral et à l'écrit,
  • Excellentes compétences analytiques et capacité de synthétiser clairement un matériel complexe,
  • Excellentes aptitudes interpersonnelles et de leadership,
  • Capacité de travailler efficacement en équipe et de façon autonome,
  • Compétences organisationnelles exceptionnelles, méticulosité et attention aux détails,
  • Motivé et enthousiaste,
  • Capacité à travailler avec des enfants et de jeunes adultes atteints de cancer,
  • Très bonne maîtrise des logiciels informatiques et de l’environnement technologique.
Information additionnelle
Statut : Temporaire, Temps complet
Échelle de rémunération : selon les qualifications at l’expérience
Période de travail : de 8 h 30 à 16 h 30, du lundi au vendredi
Site de travail : Site Glen

Pour en savoir plus sur nos avantages sociaux, SVP visitez http://rimuhc.ca/fr/reasons-to-work-at-the-ri-muhc

LE POSTE AFFICHÉ N’EST PAS UN POSTE D’HÔPITAL

N. B. : Dans le but d'alléger le texte, le genre masculin inclut le féminin.
Programme d'accès à l'égalité en emploi

Le CUSM applique un programme d’accès à l’égalité en emploi et invite les femmes, les Autochtones, les minorités visibles, les minorités ethniques et les personnes handicapées à présenter leur candidature. Des mesures d’adaptation peuvent être offertes aux personnes handicapées qui en font la demande en fonction de leurs besoins.