Spécialiste des questions socioéconomiques (mobilisation)

Office national de l'énergie - Montréal, QC (il y a 28 jours)

Postuler dès maintenant

Régie de l'énergie du Canada
Montréal - Autres lieux (Québec)
EC-05, NB-09 - Équivalence indiquée au numéro 1 sous « Autres renseignements »
Temporaire (environ 2 ans, avec possibilité de prolongation)
86 246 $ à 104 926 $

Pour obtenir plus de renseignements sur l'organisme, veuillez visiter Régie de l'énergie du Canada

Date limite : 17 février 2020 - 23 h 59, heure du pacifique

Qui est admissible : Personnes résidant au Canada ainsi que les citoyens canadiens résidant à l'étranger.

Messages importants

Nous sommes aussi engagés à instaurer un milieu de travail inclusif et exempt d’obstacles, dès le processus de sélection. Si vous avez besoin de mesures d’adaptation à une étape ou une autre du processus d’évaluation, veuillez envoyer un message à l’adresse indiquée ci-dessous sous la rubrique Personnes-ressources pour en faire la demande. Les renseignements reçus au sujet de mesures d’adaptation seront traités confidentiellement.

Mesures d’adaptation en matière d’évaluation

La Régie de l’énergie du Canada est à l’œuvre afin d’assurer l’acheminement de l’énergie en toute sécurité partout au pays. Elle examine les projets de mise en valeur des ressources énergétiques et communique de l’information importante sur l’énergie, tout en appliquant des normes de sécurité et environnementales comptant parmi les plus strictes au monde. Elle emploie quelque 500 personnes à son bureau national situé à Calgary, en Alberta, et à ses bureaux régionaux de Montréal, Vancouver et Yellowknife.

La Régie de l’énergie du Canada est reconnue parmi les 100 meilleurs employeurs au Canada dans le cadre d’un concours national sélectionnant des employeurs qui donnent le ton dans leur secteur respectif en offrant un milieu de travail exceptionnel à leurs employés.

Tâches

Relevant du directeur du bureau régional de l’Est, dans le secteur des communications et de l’engagement, le ou la spécialiste des questions socioéconomiques se concentre surtout sur la mobilisation des Autochtones au Québec, en Ontario et dans les provinces de l’Atlantique. La personne en poste donne des conseils professionnels au personnel et au conseil d’administration de la Régie sur toutes les questions socioéconomiques reliées au secteur énergétique (incidences sur les propriétaires fonciers, les peuples autochtones, les collectivités, l’utilisation des terres, etc.). Le titulaire du poste doit concevoir et organiser des activités visant la mobilisation de communautés autochtones ou autres, d’administrations locales et d’autres personnes susceptibles d’être touchées. Il participe également à la conduite de ces activités. Il peut aussi diriger des réunions au bureau ou sur le terrain, de même que des activités de vérification de la conformité à divers endroits, parfois en région éloignée, partout au Canada.

Secteur des communications et de la mobilisation
Le ou la spécialiste des questions socioéconomiques peut se voir confier l’élaboration de politiques, lignes directrices et outils pour soutenir la mobilisation des parties prenantes et des Autochtones dans l’exécution des programmes de réglementation de la Régie. Les principes socioéconomiques doivent être appliqués, et un soutien interne et externe doit être mis sur pied pour soutenir une démarche dans l’ensemble de la Régie.

Intention du processus

Un répertoire de candidats qualifiés pourrait être constitué. Les candidats qualifiés pourraient se voir offrir un poste similaire, temporaire, permanent ou par intérim, à un échelon équivalent ou inférieur. La nomination sera fondée sur les résultats de l’évaluation des qualités essentielles ou des qualités essentielles et des qualités constituant un atout, ainsi que sur l’étendue et la profondeur de l’expérience.

Postes à pourvoir : 1

Les renseignements que vous devez fournir

Votre curriculum vitae.

Une lettre d'accompagnement en 1 500 mots (maximum)

Afin que votre candidature soit retenue, votre demande doit clairement décrire comment vous répondez aux énoncés suivants (qualifications essentielles)

Études

Diplôme d’une université reconnue en études autochtones, anthropologie, sciences politiques, relations industrielles, sciences économiques, mobilisation et résolution de conflits, politique publique, ou dans un domaine connexe

OU

Combinaison équivalente d’expérience, d’études et de formation

Équivalence des diplômes

Experience

E1 Expérience appréciable de travail ou de mobilisation auprès de groupes ou communautés autochtones sur des sujets reliés à la réglementation, au secteur de l’énergie, à l’acquisition de terrains ou à d’autres enjeux ayant trait au travail de la Régie ou de la Commission de la Régie

E2 Expérience en prestation de conseils, d’orientation et d’encadrement à des hauts dirigeants et à d’autres personnes sur les questions autochtones

E3 Expérience appréciable en recherche et analyse d’information provenant de différentes sources et en formulation de conseils stratégiques ou de recommandations

Les énoncés suivants seront utilisés / évalués à une date subséquente (essentiels à l'emploi)

Bilingue - Impératif (CBC/CBC)

Renseignements sur les exigences linguistiques

Test d'autoévaluation d'expression écrite en langue seconde
Afin de vous aider à décider si vous devriez postuler pour des emplois bilingues, avant de soumettre votre demande, vous pouvez subir un test d'autoévaluation facultatif vous permettant d'évaluer vos aptitudes à la rédaction dans votre seconde langue officielle.

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter :
Test en ligne non supervisé d'expression écrite en langue seconde

Compétences organisationnelles et opérationnelles

CO1 Leadership et travail d’équipe – Niveau de compétence : mise en pratique
  • Établit des relations de travail efficaces afin de transmettre des connaissances.
CO2 Responsabilités et priorité des résultats – Niveau de compétence : mise en pratique / orientation)
  • Repère de façon proactive les vulnérabilités et les problèmes potentiels, et tient compte des risques au moment de prendre une décision ou des mesures.
  • Fait appel aux autres pour trouver des solutions éventuelles et tirer des conclusions.
CO3 Gestion de processus et de projets – Niveau de compétence : mise en pratique
  • Établit les priorités, organise et planifie son travail de manière autonome et celui d’autres membres du groupe, au besoin.
CO4 Communication écrite – Niveau de compétence : mise en pratique
  • Communique clairement de manière concise et efficace.
CO5 Communication orale – Niveau de compétence : mise en pratique
  • Communique clairement de manière concise et efficace.
Compétences techniques
CT1 Principes et techniques de mobilisation – Niveau de compétence : mise en pratique / orientation
  • Connaissance des cultures autochtones : histoire, enjeux contemporains, vision du monde, protocoles et pratiques
Définition des niveaux de compétence
Mise en pratique – Manifeste une bonne compréhension de la compétence et des capacités nécessaires à sa mise en pratique et à une contribution tangible.
Orientation – Connaît bien et maîtrise la compétence. Peut influencer et guider les autres dans sa mise en pratique.

Les énoncés suivants pourraient être utilisés / évalués à une date subséquente (pourraient être nécessaires à l'emploi)

Qualités constituant un atout

QA1 Expérience spécialisée dans un ou plusieurs des domaines suivants :
  • Travail dans un organisme de réglementation
  • Analyse des politiques
QA2 Expérience en règlement extrajudiciaire des différends ou gestion des conflits

QA3 Expérience de travail dans le secteur de l’énergie

Conditions d'emploi

1) Consentir à se soumettre à une vérification de la sécurité, obtenir et maintenir la Cote de fiabilité.
2) Se conformer au code de conduite des employés de la Régie de l’énergie du Canada. Remarque – Il est fortement recommandé aux candidats éventuels de prendre connaissance du code de conduite avant de postuler. Le document est accessible à partir du site Web de la Régie à l’adresse http://www.cer-rec.gc.ca/code-regissant-conduite.
3) Accepter et être capable de voyager et de faire des heures supplémentaires au besoin.
4) Consentir à changer d’équipe ou de secteur, selon les exigences opérationnelles ou à mesure que sont établis les besoins de perfectionnement individuels.

Autres renseignements

La fonction publique du Canada s’est engagée à se doter d’un effectif compétent qui reflète la diversité de la population canadienne qu’elle dessert. Nous favorisons l’équité en matière d’emploi et vous encourageons à indiquer dans votre demande d’emploi si vous appartenez à un des groupes désignés.

Renseignements sur l’équité en matière d’emploi

1. Le système de classification de la Régie de l’énergie du Canada est différent de celui de la fonction publique dans son ensemble. À des fins de dotation, ce poste de niveau NEB-09 correspond à peu de choses près à un poste de niveau EC-05 pour la rémunération seulement. Les avantages offerts, y compris l’aide à la réinstallation, peuvent différer considérablement de ceux qui sont offerts dans l’ensemble de la fonction publique. Le poste est assujetti à la convention collective de l’Institut professionnel de la fonction publique du Canada applicable à la Régie de l’énergie du Canada.

2. Exigences liées à la candidature – Les candidats doivent présenter, d’ici la date limite, un curriculum vitæ et une lettre d’accompagnement qui démontrent clairement qu’ils possèdent les qualités essentielles concernant les études et l’expérience. Il est fortement conseillé aux candidats de démontrer qu’ils possèdent aussi les qualités constituant un atout. Ces dernières peuvent être utilisées à tout moment durant le processus de sélection (présélection, évaluation ou les deux). Le défaut de fournir des renseignements suffisants entraînera le rejet de la candidature.

REMARQUE – Les candidats doivent fournir dans leur demande une adresse électronique valable et fonctionnelle en tout temps. Ils doivent s’assurer que la boîte de réception de courriel ne filtre pas les messages d’expéditeurs inconnus. L’Office a l’intention d’utiliser le courrier électronique pour transmettre toute information concernant l’évaluation de la candidature, une invitation à une épreuve écrite, une convocation à une entrevue et les résultats du processus.

3. Évaluation – L’évaluation des candidatures pourrait se faire à l’aide d’un ou de plusieurs moyens parmi les suivants : examen écrit, présentation orale, entrevue, jeu de rôle, vérification des références, interaction avec le personnel interne durant le processus de sélection et connaissances personnelles. Une sélection descendante pourrait être utilisée à n’importe quelle étape du processus de sélection.

4. Exigences à remplir – Les candidats doivent posséder toutes les qualités essentielles et satisfaire aux conditions d’emploi pour être nommés à ce poste. Une personne peut être nommée au poste même si elle ne possède pas toutes les qualités constituant un atout, ni même aucune, et si elle ne satisfait pas aux exigences opérationnelles ou ne répond pas aux besoins organisationnels. Cependant, il est préférable de satisfaire à ces critères, car ils peuvent constituer un facteur déterminant dans le choix du titulaire.

5. Salaire – Au 1er novembre 2019, NEB-09 = de 86 246$ à 104 926$
D’autres formes de rémunération peuvent être accordées par la Régie de l’énergie du Canada en sus du salaire, dont l’admissibilité est établie conformément aux dispositions stipulées dans la convention collective ou les conditions d’emploi pour la durée précisée :
  • une rémunération liée au rendement annuel, composée en partie du rendement personnel (60 % du montant) et du rendement de l’organisme (40 % du montant);
  • une indemnité de marché annuelle (réservée à certains postes opérationnels) s’applique à ce poste; elle est payable en deux versements semestriels.
6. Conditions d’emploi – Ce poste est classé dans l’unité de négociation représentée par l’Institut professionnel de la fonction publique du Canada.

7. Preuves de scolarité – Des preuves de scolarité sont exigées avant la nomination. Les candidats qui ont fait leurs études à l’extérieur du Canada doivent faire évaluer leurs certificats ou diplômes en fonction des normes d’éducation au Canada. Prière de communiquer avec le Centre d’information canadien sur les diplômes internationaux pour obtenir de plus amples renseignements à ce sujet (https://www.cicdi.ca/1/accueil.canada).
Les équivalences accordées par les autorités provinciales canadiennes en ce qui a trait aux diplômes (baccalauréats) d’études appliquées des collèges et instituts de technologie (p. ex., en Ontario, en Colombie-Britannique, en Alberta et au Manitoba) doivent toujours être acceptées comme diplômes correspondant aux baccalauréats décernés dans les provinces concernées.

8. Échelons de carrière – Ce poste fait partie d’une échelle de carrière et comporte des possibilités de promotion future pour le titulaire qui a suivi la formation requise et répond aux exigences de perfectionnement, pourvu que les critères de mérite et les conditions d’emploi pour chaque palier de l’échelle de carrière soient remplis sans qu’un processus de recrutement non annoncé soit nécessaire.

9. Besoins organisationnels futurs – La Régie de l’énergie du Canada est déterminée à se doter d’un effectif compétent et diversifié, qui est représentatif de la population canadienne. Suivant sa stratégie visant l’atteinte des objectifs en matière d’équité d’emploi, il peut limiter sa sélection à des candidats ayant indiqué leur appartenance à l’un des groupes désignés suivants : *Autochtones.

Les candidats autochtones sont invités à se déclarer comme tels, car l’Office leur accordera une préférence à des fins d’équité d’emploi. * Un Autochtone est un Indien de l’Amérique du Nord ou un membre d’une Première Nation, un Métis ou un Inuit. Les Indiens de l’Amérique du Nord et les membres d’une Première Nation comprennent les Indiens des traités de même que les Indiens inscrits et non inscrits. Veuillez noter qu’il faut remplir le Formulaire d’affirmation d’affiliation autochtone.

10. Lieu
Bureau régional de l’Est
505, boul. de Maisonneuve Ouest, bureau 230
Montréal (Québec) H3A 3C2

Préférence

La préférence sera accordée, dans l’ordre suivant, aux anciens combattants et aux citoyens canadiens, à l’exception d’un poste situé au Nunavut, où les Inuits du Nunavut seront nommés en premier.

Renseignements sur la préférence aux anciens combattants

Nous remercions d'avance ceux et celles qui auront soumis une demande d'emploi, mais nous ne contacterons que les personnes choisies pour la prochaine étape de sélection.

Personnes-ressources
Services ressources humaine
cer.hr@cer-rec.gc.ca
Services ressources humaine
cer.hr@cer-rec.gc.ca

The CER requires applicants to submit their application online. Applications received via email will be rejected. Please submit your application by clicking “Apply Online”.
La Régie de l’énergie du Canada exige que les candidats posent leur candidature en ligne. Les candidatures transmises par courriel seront rejetées. Veuillez cliquer sur «» pour présenter votre candidature.