COORDONNATRICE ET COORDONNATEUR CLINIQUE EN TÉLÉSANTÉ

Ministère de la Santé et des Services sociaux - Laval - Laval, QC (il y a 30+ jours)

Postuler dès maintenant

Attributions :
La titulaire joue un rôle d’expert du domaine et demeure en contact étroit avec les experts médicaux. Elle met en branle tous les processus menant à l’élaboration du volet clinique des dossiers d’opportunité et des dossiers d’affaires pour le déploiement et le rehaussement de la télésanté. Elle consulte les experts médicaux, obtient leur avis et s’assure de leur contribution dans l’avancement des projets priorisés par la direction.

Principaux mandats :
Cet emploi est attaché à la Direction des services hospitaliers de la Direction générale des affaires universitaires médicales, infirmières et pharmaceutiques (DGAUMIP). Il est nécessaire pour collaborer quotidiennement, tant aux plans cliniques qu’administratifs, aux divers dossiers et mandats qui sont confiés en télésanté.

Il doit assurer la responsabilité de l’ensemble des travaux et coordonner les activités d’élaboration et de mise en œuvre des orientations ministérielles et de la gouvernance en télésanté.

Il doit évaluer les enjeux stratégiques sur le plan national, formuler des recommandations, travailler en étroite collaboration avec plusieurs intervenants et agir comme personne-ressource pour la réalisation de ce mandat.

Il doit donc faire preuve d’une très grande autonomie et posséder une excellente maîtrise des dossiers. Il doit également posséder une très grande capacité de raisonnement analytique et un excellent jugement compte tenu de ses responsabilités à l’égard de mandats complexes en lien avec les enjeux de la direction générale ainsi que des orientations du ministère.

Il doit posséder une excellente vision d’ensemble pour les nombreux éléments à prendre en compte dans la cohérence des actions et conformément aux directives et aux lois en vigueur. À ce titre, il doit s’assurer que tous les axes soient pris en compte en vue d’atteindre les objectifs de la mission. Il doit faire preuve de beaucoup d’initiatives pour élaborer des stratégies d’intervention, formuler des recommandations et intervenir auprès des partenaires dans des situations souvent délicates et dans des échéanciers serrés.

Le coordonnateur clinique en télésanté :
  • Assure la coordination interne des réflexions et projets ministériels en télésanté avec la collaboration des directions du MSSS;
  • Accompagne les directions générales dans l’élaboration des orientations cliniques afin d’assurer l’examen de l’utilisation de la télésanté comme modalité de prestation et d’organisation de services;
  • Participe aux instances de coordination tactique des territoires de réseaux universitaires intégrés de santé (RUIS) afin d’identifier les éléments potentiels de mise en commun aux fins de mise en place de projets nationaux;
  • Maintient un contact constant avec les responsables des centres de coordination en télésanté et assure un suivi continu des projets de télésanté ;
  • Veille au respect et met à jour les orientations ministérielles en télésanté ;
  • Coordonne les activités d’élaboration et de mise en œuvre des orientations ministérielles et de la gouvernance en télésanté ;
Élabore, avec la collaboration du pilote technique, le plan national de télésanté.

Exigences : Qualités recherchées :
La personne recherchée détient l'expertise requise pour exercer la fonction de coordonnatrice en télésanté, acquise d'une part par une vaste expérience clinique diversifiée dans le RSSS et d'autre part, par l'exercice de plusieurs années de fonctions dans divers secteurs professionnels cliniques et de gestion variés, de même qu’une vaste expérience en interdisciplinarité.

La personne titulaire de cette fonction doit connaître les multiples politiques, règlements et directives émis par les organismes centraux en vue de leur application immédiate et opérationnelle et de nombreux problèmes quotidiens. Elle doit démontrer des habiletés à la synthèse et à l'analyse dans l'étude des problèmes de dossiers professionnels et des situations portées à la connaissance du MSSS. Elle doit savoir consulter les divers contenus développés par la direction générale, les contenus des lois, règlements, procédures nécessaires à son travail.

Elle doit posséder un haut sens des responsabilités afin de bien soutenir la direction générale et s'assurer qu'ils possèdent toute l'information pertinente afin d’influencer la prise de décision. Elle doit faire preuve d'intégrité, avoir une bonne capacité d'organisation, de coordination, de concertation et de leadership.

Profil recherché (conditions d’admission) :
Être une employée ou un employé régulier et détentrice ou détenteur d’un poste à temps complet dans un établissement faisant partie du réseau de la santé et des services sociaux.

Informations :
La dotation de cet emploi se fera au moyen d’un prêt de service, c’est-à-dire par un contrat tripartite entre la personne choisie, son établissement et le ministère. Le contrat sera d’une durée de 3 ans . La personne choisie, qui doit être une ou un employé permanent ou permanent du réseau de la santé et des services sociaux, maintiendra son lien d’emploi et continuera d’être rémunérée par son établissement ou organisme qui facturera le ministère. Le ministère verra à finaliser l’entente avec l’établissement et la personne qu’elle aura choisie.

Période d’inscription :
Section réservée à la DGMO (27 mars au 13 avril 2020)

Informations sur les attributions du poste :
Elizabeth Arpin
Téléphone : 514-873-6312

Renseignements généraux :
Section réservée à la DGMO
Madame Ginette Pelletier CGMO, Direction de la gestion de la main-d’œuvre, 418 266-87623

Veuillez prendre note que seuls les candidats sélectionnés pour une entrevue seront contactés.

Veuillez faire parvenir votre curriculum vitae par courriel à l’adresse drh@msss.gouv.qc.ca en mentionnant le numéro de l’offre.